Gilets jaunes et démocratie directe

gilets jaunes 15.12.18Nous avons répondu ce matin (15.12.18) à l’appel diffusé sur les réseaux sociaux et autres pancartes au rendez-vous donné devant la FNAC de Perpignan. Nous avons appris sur place que d’autres points de rassemblements étaient prévus dans la journée sur le département.

A notre grande surprise une urne en carton était déposée à même le sol, des cahiers de doléances circulaient et des papiers étaient distribués afin d’y inscrire nos revendications. L’objet de l’opération était bien plus que symbolique, c’est une véritable récolte afin de constituer un programme issu de la base. En effet, puisque la démocratie représentative ne fonctionne pas, ou plus, les Gilets jaunes lancent la démocratie directe dans la rue ! C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous avons participé ? Nous avons entamé un débat avec les participants, des sans étiquettes, des ex membres du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), des patriotes de diverses chapelles, un « anar », des syndicalistes, de jeunes étudiants, des retraités, bref le peuple dans tout ce qu’il y a de pluriel.

Nous avons été agréablement surpris je dois avouer, par les débats enflammés. Pourquoi ? Parce que nombre de propositions évoquées rejoignaient sans ambiguïté certaines, voire une bonne partie des propositions inscrites dans le programme de Resistència que j’ai défendu lors de ma candidature aux élections législatives de juin 2017.

Pour mémoire voici les propositions les plus en vogue évoquées ce matin, aussi lors des dernières manifestations, la liste est bien entendu non exhaustive.

  • Referendum d’initiative citoyenne sans conditions.
  • Refonte des institutions sur le modèle démocratique suisse (démocratie semi directe).
  • TVA à 0% pour les produits de première nécessité.
  • Protection de notre marché intérieur.
  • Lutte contre les délocalisations.
  • Protection de la Santé Publique, revalorisation du personnel soignant et protection des personnes âgées.
  • Création d’une chambre civile en remplacement du Sénat (corps intermédiaires, branches professionnelles, associations etc).
  • Volonté d’en finir avec l’immigration, avec cependant des pistes de réflexions différentes sur ce thème.

Il est certain que le mouvement des Gilets jaunes a soulevé un malaise institutionnel, social et sociétal dans notre pays et que nous sommes aujourd’hui à la croisée des chemins.

Llorenç Perrié Albanell, président du mouvement régionaliste Resistència

– Facebook Resistència :
https://www.facebook.com/resistcat/

– Youtube TV Resistència:
https://www.youtube.com/channel/UCFHE285cl3Smn8Ko8oX-rxg

– Facebook Llorenç Perrié Albanell : https://www.facebook.com/llorenc.catala.5

– Youtube Llorenç Perrié Albanell :
https://www.youtube.com/channel/UCjAgSO7k5cxbDYN6oSGQIhQ/videos?view_as=subscriber

– Blog Llorenç Perrié Albanell : https://llorenperrialbanell.wordpress.com/

– Contact: resistencia.cat.nord@gmail.com

Association Resistència BP 10002 66050 PERPIGNAN CEDEX

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s