Culture catalane : quelle position pour le RN66

pays catala 66Nous découvrons dans un article de la Clau en date du mardi 27.11.18 titré « Marine Le Pen : il n’y a pas de culture catalane en France » ;

Le titre résume à lui seul l’article. La présidente du Rassemblement National (RN) ne verrait dans l’hexagone qu’une culture française, exit donc la culture catalane. Pourtant la réalité régionale coule de source. Devons-nous voir ici le fait d’une malheureuse interprétation des racines réelles des régions historiques qui composent la France avec l’identité administrative qui régit le quotidien des français ? Devons-nous voir ici un renoncement des cultures autochtones au profit des cultures allochtones afin de ne pas froisser ces dernières ? Une sorte d’intégration à l’envers sous l’égide d’un principe républicain de plus en plus menacé par ces populations dont les mœurs et la culture sont aux antipodes de la nôtre (au sens pluriel : régionale, nationale, européenne).

Si je voulais faire simple je parlerais de réflexe jacobin. Or la chose est plus complexe.

En effet depuis plusieurs mois le RN66 semble, au contraire de cette déclaration, aller dans le sens de la reconnaissance de la culture catalane. Ce qui mérite d’être souligné et encouragé. Pour preuve lors des derniers votes au conseil municipal de Perpignan. En septembre le Maire Les Républicains (LR) Jean-Marc Pujol, avait soumis au vote une convention[1] entre les écoles catalanes la Bressola et la mairie de Perpignan. L’ensemble des élus RN a voté favorablement la convention et le budget légal maximum alloué par la mairie. Le même groupe RN a demandé il y a quelques jours la possibilité de revoter, favorablement cette fois, pour une demande de subvention de l’école bilingue catalane Arrels, dont la présentation en séance plénière n’était apparemment pas correctement exposée dans l’ordre du jour. Demande accordée selon nos sources. De même lors du conseil Communautaire d’Agglo de novembre, Louis Aliot a proposé d’appeler le contrat territorial Grand site Occitanie « Perpignan Pays Catalan » au lieu de « Perpignan Méditerranée ».

Il y a-t-il divergence entre l’exécutif et la base du parti sur cette question ? Nul doute que les élus catalans du RN66 seront amenés à se prononcer rapidement sur cette question importante dans notre département.

Llorenç Perrié Albanell, président du mouvement régionaliste Resistència.

[1]  Cette convention mise en place par la majorité municipale reste à nos yeux insuffisante au regard des enjeux concernant la pérennité des écoles Bressola sur Perpignan.

– Facebook Resistència :
https://www.facebook.com/resistcat/

– Youtube TV Resistència:
https://www.youtube.com/channel/UCFHE285cl3Smn8Ko8oX-rxg

– Facebook Llorenç Perrié Albanell : https://www.facebook.com/llorenc.catala.5

– Youtube Llorenç Perrié Albanell :
https://www.youtube.com/cha…/UCjAgSO7k5cxbDYN6oSGQIhQ/videos

– Blog Llorenç Perrié Albanell : https://llorenperrialbanell.wordpress.com/

– Contact: resistencia.cat.nord@gmail.com

Association Resistència BP 10002 66050 PERPIGNAN CEDEX

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s