A propos de Jawad Bendaoud, question ouverte à ceux qui apparemment « savent »

jawadCes dernières semaines le Pays catalan a été mis en émoi suite au battage médiatique qui a annoncé l’installation (pour combien de temps ?) dans la commune du Barcarès de celui que l’on nomme désormais le « logeur de DAECH » Jawad Bendaoud. Ce dernier a été, à la surprise générale, relaxé le 14 février dernier. Le parquet a néanmoins fait appel.

Les tristes événements qui ont frappé Carcassonne et Trèbes ce vendredi 23 mars n’ont fait que renforcer les craintes déjà palpables chez les habitants du Pays catalan. En effet, depuis déjà plusieurs semaines les réseaux sociaux s’enflamment, les débats sont vifs et tranchés et les membres de notre mouvement, très actif sur la seconde circonscription des P.O sont régulièrement questionnés sur des questions qui sont désormais sur toutes les lèvres : ce Jawad vat-il rester longtemps chez nous ? N’y a-t-il pas un risque d’amplification des ramifications islamistes au sein de notre territoire ? Ne risque-t-il pas d’attirer à lui des petits caïds en manque de reconnaissance ? Ne risque-t-il pas de ternir la réputation de la station balnéaire ? La liste des questions auxquelles nous ne pouvons pas répondre est encore longue.

Ayant pris connaissance du pédigrée de ce sinistre individu, on peut affirmer sans problème que nos concitoyens ont raison de s’inquiéter, d’autant plus que notre région est bien connue pour être, non seulement une plaque tournante de caïds en tout genre, mais également un territoire où l’implantation de djihadistes a été confirmée à maintes reprises, pour ne citer que les plus connues, Toulouse, Lunel, et maintenant Trèbes. Sans compter les ramifications plus officieuses des réseaux salafistes implantés dans les villes les plus importantes de la région Occitanie, jusqu’en Catalogne. Ramifications tristement confirmées pour la Catalogne en Aout 2017 à Barcelone et Cambrils.

Nous demandons donc aux autorités compétentes, non seulement d’informer la population du Pays catalan sur les mesures qui ont été prises à l’encontre de ce sulfureux personnage, mais également d’agir, car la population est à cran et ne peut plus accepter les logorrhées larmoyantes des lendemains d’attentats qui donnent la glaciale impression que nous sommes tous pris pour des cons, car ces terroristes sont systématiquement connus des services de renseignements.

Alors, vous, « ces messieurs qui savent » qu’attendez-vous pour agir et nous débarrasser de ce fléau ?

 

Llorenç Perrié Albanell, président du mouvement régionaliste Resistència.

 

Perpignan le 25.3.18

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s