Création de la coordination peuples-patries d’Europe

coordination-620x400

Le retour des Peuples-Patries d’Europe de l’ouest sur la scène de l’Histoire et les bouleversements géopolitiques qu’il implique exigent une unité d’action de leurs franges les plus conscientes. Les mouvements indépendantistes et autonomistes Som Catalans ( Catalogne ), Resistència ( Catalogne nord ) , ADSAV! ( Bretagne ), Leia Naziunale ( Corse ) et la revue WAR RAOK ( Bretagne ) ont décidé de constituer la coordination PEUPLES-PATRIES D’EUROPE, afin de développer un travail politique basé sur des analyses partagées et des orientations doctrinales communes. Cette coordination, appelée à s’élargir à d’autres structures, rend public un manifeste synthétisant les principes idéologiques qui sous-tendent son action.

Manifeste de la coordination « Peuples-Patries d’Europe » 

Aujourd’hui, l’Europe est confrontée au plus grave des périls qui aient menacé son existence depuis le début de son histoire. Nos peuples, submergés par une vague migratoire sans précédent, voient leur réalité ethno-culturelle se dissoudre irrémédiablement. Notre culture, nos identités s’effacent peu à peu, rongées par un mode de vie importé d’outre atlantique, d’une vulgarité et d’une vacuité sans précédent. Nos valeurs les plus sacrées, religieuses, patriotiques sont tournées en ridicule, l’essence même de la famille est sapée par des lois contre nature. L’origine de cette agression se trouve dans le triomphe de l’idéologie mondialiste.

Depuis la chute de l’URSS, le Nouvel Ordre Mondial, incarné par l’impérialisme yankee, étend son emprise appuyé par son bras armé, l’Otan. Les états d’Europe de l’ouest, vassalisés depuis la fin de la seconde guerre mondiale, n’ont ni la taille ni les ressources pour s’opposer à une telle puissance. Bien pis, dirigés par des élites acquises à la finance internationale, ils se font les complices de cette entreprise de destruction. L’Union Européenne, simple marché économique ouvert aux quatre vents, a été voulue dès son origine par les réseaux atlantistes et n’a aucunement l’intention de se doter de la puissance nécessaire pour exister politiquement.

 Depuis plusieurs décennies, des peuples patries d’Europe tentent de s’émanciper des états centralisateurs qui les étouffent. Cette démarche est salvatrice car seuls les groupes humains reposant sur des liens charnels seront à même de résister à la mondialisation. Cependant là encore, au sein de ces mouvements de libération, se sont infiltrés des courants acquis aux idéaux pervers de la mondialisation. Ils refusent de reconnaître les réalités ethniques, font allégeance aux valeurs sociétales de l’extrême gauche et manifestent un aveuglement mortel en plaçant leurs espoirs dans l ‘UE.

C’est pourquoi les mouvements SOM Catalans ( Catalogne ) , Resistència ( Catalogne nord ), Leia Naziunale ( Corse ), Adsav ! ( Bretagne ) et la revue War Raok ( Bretagne ) ont décidé d’unir leurs efforts au sein de la Coordination des Peuples Patries d’Europe. Héritiers des mouvements qui, à l’aube du 20ème siècle, ont levé les premiers le drapeau des patries charnelles, nous voulons reprendre la place qui nous est due. Cette coordination nous permettra d’acquérir une meilleur visibilité médiatique, elle montrera à nos militants et à nos peuples que notre courant de pensée n’est pas isolé mais au contraire, pourra demain prendre la tête de nos luttes de libération nationale.

 Que voulons nous ? Tout d’abord, la fin des « états-prisons » et la libération de nos peuples. Il faut que meurent les états engendrés par la répression colonialiste ou l’utopie des lumières afin que fleurissent les cents drapeaux des patries nées de la fusion de la terre et du peuple. Ensuite, nous appelons de nos vœux, la naissance d’une Europe-Puissance auto-centrée, unifiée en son sommet autour des fonctions régaliennes ( Armée , dissuasion nucléaire, diplomatie internationale ), l’édification d’un bloc géopolitique unissant l’ Europe et la Russie, de Galway à Vladivostock. Cette alliance aura pour but l’émergence d’un monde multipolaire, seul projet alternatif à l’hégémonie atlantiste. Ces objectifs politiques impliquent la désintégration du « bloc de l’ouest » mondialiste actuel et des idéologies et structures s’y rattachant. Les Peuples-Patries et l’Identité seront le moteur des résistances anti-mondialistes en Europe de l’Ouest. C’est à partir de ces points d’appui se construira l’Europe libre de demain.

Page Facebook Laurent Perrié : https://www.facebook.com/perrie.resistencia/

Page Facebook Resistència : https://www.facebook.com/resistcat/

Chaîne Youtube Llorenç Perrié Albanell : https://m.youtube.com/playlist?list=UUjAgSO7k5cxbDYN6oSGQIhQ

Blog Llorenç Perrié Albanell : https://llorenperrialbanell.wordpress.com/

Contact : resistenciacatnord@gmail.com

Nous écrire, faire un don :

ASSOCIATION RESISTÈNCIA
BP 10002
66050 PERPIGNAN CEDEX

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s