Attentat de Nice : savoir désigner les coupables, mais aussi l’ennemi

je-suis-charlieL’horreur était malheureusement au rendez-vous ce soir du 14 juillet 2016. La caste politicienne n’a pas loupée une seule occasion de se pavaner le torse bombé sur les plateaux TV. Mine belliqueuse, lesgamellards  au pouvoir nous expliquent qu’ils ont des solutions, malheureusement elles peinent à se faire sentir… surtout lorsqu’il s’agit des mêmes tours de passe-passe sortis en novembre dernier.
        Parmi les prétendants au trône présidentiel de 2017, le maestro du pipo Nicolas Sarkozy nous explique que lui, par contre, saurait quoi faire. Seulement il y a un hic de taille. Tous ces politiciens, de droite comme de gauche sont les réels responsables de cette situation. Droite et gauche ont contribué  pendant des années à ouvrir en grand nos frontières, à offrir le gite, le couvert et les femmes de notre peuple à tous les crèves la faim de la planète, et parmi eux, des terroristes en puissance, des prédicateurs haineux, des fanatiques aguerris.
        Si nous pouvons critiquer la gauche pour son laxisme pendant la crise des migrants, il convient de rappeler que sous le règne de Sarkozy 1er, c’est plus d’1 million d’immigrés qui sont entrés sur notre territoire. C’est sans parler du dégraissage permanent que font l’objet les forces de sécurité depuis des années, et cela peu  importe si le président est de droite ou de gauche. Le vivre-ensemble vit ses dernières heures. Tant mieux. Cette élucubration sortie tout droit des cénacles de la bien-pensance consiste à nous faire croire que des gens venus de contrées lointaines p Ligue du midi – Perrié 22-07-16ourraient aisément s’intégrer dans nos sociétés européennes, si différentes des leurs. 
        Une fois de plus, nos « élites » prennent en pleine face les effets de leurs mirages. Une simple vérification nominative des fauteurs de troubles à l’ordre public, des petites frappes jusqu’aux terroristes, suffit à confirmer l’échec de l’intégration. Parmi les idées à la mode il y en a une qui prend du plomb dans l’aile depuis quelques temps… Celle qui consiste à nous faire croire que l’Islam est une religion de paix et d’amour. Son prosélytisme obsessionnel et son monothéisme jaloux témoigne d’une intolérance patente. 
        Deux voies sont en action pour la conquête de l’Europe: la manière douce, à la façon des frères musulmans, où la démagogie se mêle à la pédagogie, à l’associatif et au culturel. Puis la manière tristement célèbre, celle du terrorisme. Ne nous y trompons pas donc! Si nous savons désigner l’ennemi, l’islam, nous devons également désigner ceux qui sont à l’origine de la prolifération sur nos terres de cet expansionnisme religieux liberticide : la caste politicienne.
Llorenç Perrié Albanell
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s