Mme Delga, la région Occitanie n’a pas besoin d’une sous-marque, elle doit porter la marque identitaire des Occitans et des Catalans !

RR LP

Richard Roudier et Llorenç Perrié commentant,
le grand succès de la manifestation du 18 juin 2016

Occitanie-Pays Catalan : l‘éditorial de Richard Roudier et Llorenç Perrié Albanell

Mme Delga, la région Occitanie n’a pas besoin d’une sous-marque, elle doit porter la marque identitaire des Occitans et des Catalans !

 

Comme son mentor de l’Elysée,  la présidente de la région LRMP rechigne à prendre des décisions; dans notre cas d’espèce, elle balance entre logique démocratique et déni identitaire. On vient d’apprendre ce mercredi sur le site du Midi Libre que Carole Delga a adressé la délibération qui sera votée ce vendredi 24 juin en assemblée plénière concernant le nom de la région.  Puisque Occitanie est arrivée en tête, c’est cette appellation qui sera proposée, logique démocratique… seulement il manquait une entourloupe, le déni identitaire, c’est à ce moment-là que surgit la pantalonnade du jour, une de plus:   le nom de la région comportera un sous-titre : Pyrénées-Méditerranée…  en référence au choix des politiciens et des affairistes…

 

Toujours selon le Midi Libre, il est précisé que la « communication institutionnelle de la Région fera une référence permanente aux Pyrénées et à la Méditerranée »… pathétique!  Non seulement ce signe marque d’une part  une soumission complète aux marchands du temple  -entendre ici un discret cénacle composé d’acteurs économiques- et laisse supposer également que l’on prend les touristes et autres investisseurs pour des jambons que l’on infantilise en leur pointant presque avec le doigt sur la carte notre position géographique. D’autant plus que si l’on veut être puriste on pourra objecter que les Pyrénées dépassent largement notre région à l’ouest… quant à la Méditerranée chacun sait qu’elle baigne des rivages autant exotiques qu’ensanglantés….

La cerise sur le gâteau, ou plutôt les miettes, Delga dit : « ces termes pourront être traduits en catalan et en occitan dans certaines occasions ». Nous n’avions pas eu droit à un tel foutage de gueule depuis Georges Frêche. Quelles occasions ? Noël ? Les feux de la Saint Jean ? Les élections peut-être ?

 

Vous connaissez l’expression, il n’y a qu’une certaine catégorie de personne qui ose tout… Décidément, les tenants du pouvoir en place, qu’ils soient au niveau de l’état ou de la région, en font partie, et ce n’est pas l’actualité qui nous fera mentir.Ces petits arrangements de boutiquiers sont inacceptables tant pour les occitans que pour les catalans. Il s’agit là d’un coup très grave porté à notre identité qui risque d’être ravalée au rang de faire valoir en étant noyée dans la masse.

 

Nos revendications sont simples et les occitans et les catalans doivent les marteler à tue-tête : le nom Occitanie-Pays Catalan pour la nouvelle Grande Région et un statut de collectivité territoriale unique pour le Pays Catalan qui sans cela disparaitrait totalement en 2021 lors de la disparition programmée des départements.

 

Rien n’est encore perdu, le combat continue. Des actions et des réunions de coordinations sont déjà programmées. L’heure de la résistance identitaire a sonné.

 

Renseignements:

BP 1-7114

30912 – Nîmes cedex 2

Tél : 07 83 47 42 42

Mail : liguedumidi@orange.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s