Gueule de bois et CATEXIT en Pays catalan

Publicités

Mme Delga, la région Occitanie n’a pas besoin d’une sous-marque, elle doit porter la marque identitaire des Occitans et des Catalans !

RR LP

Richard Roudier et Llorenç Perrié commentant,
le grand succès de la manifestation du 18 juin 2016

Occitanie-Pays Catalan : l‘éditorial de Richard Roudier et Llorenç Perrié Albanell

Mme Delga, la région Occitanie n’a pas besoin d’une sous-marque, elle doit porter la marque identitaire des Occitans et des Catalans !

 

Comme son mentor de l’Elysée,  la présidente de la région LRMP rechigne à prendre des décisions; dans notre cas d’espèce, elle balance entre logique démocratique et déni identitaire. On vient d’apprendre ce mercredi sur le site du Midi Libre que Carole Delga a adressé la délibération qui sera votée ce vendredi 24 juin en assemblée plénière concernant le nom de la région.  Puisque Occitanie est arrivée en tête, c’est cette appellation qui sera proposée, logique démocratique… seulement il manquait une entourloupe, le déni identitaire, c’est à ce moment-là que surgit la pantalonnade du jour, une de plus:   le nom de la région comportera un sous-titre : Pyrénées-Méditerranée…  en référence au choix des politiciens et des affairistes… Lire la suite

L’appel catalan du 18 juin : un succès historique !

manif 18 juin 2016

       C’est avec une immense fierté que nous avons défilé ce samedi 18 juin à Perpignan pour dire « Oui au Pays Catalan », au coude à coude avec le pays réel. Ce pays catalan réel ce sont les quelques élus courageux, des responsables politiques et associatifs, et surtout le peuple catalan venant de toutes les contrées « du Nord ». Ce peuple catalan d’habitude si fier et joyeux, était en ce samedi 18 juin, combatif et enragé de se voir ainsi spolier de son droit le plus élémentaire, le droit à la différence.
        Une différence collective cela se nomme une identité. Cette identité est le  fruit de 1000 ans d’effort, de lutte et de construction d’un édifice commun. Cet édifice commun, certains technocrates entendent aujourd’hui le détruire au nom de leur dogme  stupide qui consiste à créer des « hommes pareils » dans un « grand village planétaire ».
        Au-delà des différences politiques, les vrais patriotes ont su se retrouver pour crier d’une seule voix leur amour de cette terre catalane. En cette après-midi grandiose et unitaire, tout le reste n’était que poésie et détails, seul comptait la lutte pour la survie de notre Pays Catalan. Cette après-midi-là, un serment de fer tacite a était scellé entre les 1000 participants : la lutte encore, la lutte toujours, la lutte jusqu’à l’obtention de nos droits et de notre reconnaissance.
        Quelles sont ces revendications ? Un statut de collectivité territoriale unique pour évoluer vers un Pays catalan autonome. Un nom qui définit clairement notre identité. Toutes autres propositions, seront considérées comme des miettes lancées du haut de la table du Conseil Régional, elles devront être évincées sans état d’âme. Nos revendications sont claires et ne laissent pas de place à quelques compromis qui ferait de nous des soumis. C’est une question de dignité.
        J’invite donc la présidente de région, Carole Delga, à sortir par le haut dans cette affaire qui semble lui échapper. Je l’invite énergiquement à inciter les élus régionaux à voter en faveur de l’appellation Occitanie-Pays Catalan. Car l’enjeu ici est historique. Un choix pour elle, mais également pour les élus s’impose. Seront-ils ceux qui auront sonné le glas de l’identité catalane en territoire français, ou au contraire, seront-ils ceux qui auront aidé au maintien de cette identité qui vient enrichir le patrimoine mondial ?
Llorenç Perrié Albanell
*Photo: Le défilé avec une délégation importante de la Ligue du Midi au premier plan.

Pays catalan: 8 octobre 2005 / 18 juin 2016

septimanie

manif 18 juin 2016

Le 8 octobre 2005, les catalans se mobilisaient dans les rues de Perpignan pour dire un grand NON à la Septimanie.

Le 18 juin 2016, les catalans sont ressortis dans ces mêmes rues de Perpignan pour dire NON à la dilution du Pays Catalans dans la création d’un nouvel ensemble politique qui nous exclut.
Nous étions certes moins nombreux pour diverses raisons, mais nous étions bien présent et continuerons à l’être tant que nous resterons les oubliés de cette grande région.
Ce n’était que le début et à tous ceux qui n’ont pas pu venir: il y aura sûrement prochainement d’autres occasions de se mobiliser.
Un grand merci à tous ceux qui se sont mobilisés.

Consultation sur le « nom » de la région : Som i serem catalans…

no volem
        C’est le jeudi 16 juin en fin d’après-midi que la présidente socialiste de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Carole Delga, a annoncé les résultats de la consultation citoyenne sur le nom de la nouvelle région. C’est “Occitanie” qui arrive  en tête, se détachant largement des autres. Une appellation identitaire est en tête, c’est bon signe car cela signifie que les tergiversations du camp jacobin n’ont plus, ou peu, de prise sur la population. Cependant des observations critiques sont à prendre en considération.
Pour nous catalans il est inacceptable et inenvisageable qu’une dénomination qui représente notre identité ne soit pas retenue pour le nom de la nouvelle région.
        Le nouvel ensemble régional comporte 13 départements, dont un  seul département catalan. Ce qui diminue considérablement  nos chances de pouvoir être convenablement représentés. Nous avons nourri  l’espoir que nos cousins occitans auraient accordé cette marque de respect en considérant que la reconnaissance identitaire doit être un fait réciproque. Cela n’a pas été le cas. La présidente de région a affirmée hier lors d’une conférence de presse disponible sur le Midi Libre, vouloir satisfaire l’ensemble des citoyens de la nouvelle région, en rappelant que les acteurs économiques ne doivent pas rester en marge, le choix de ces derniers je le rappelle se porte uniquement sur une désignation géographique, par conséquent anti-identitaire. 
        Alors que nous sommes toujours dans le flou en ce qui concerne les résultats par département, on  nous affirme qu’il faudra choisir un nom qui représente les diverses sensibilités exprimées lors de la consultation. Alors c’est bien simple, exigeons en premier lieu que soit communiqué au plus vite les résultats par département. Ensuite que les politiques français prennent bien acte que les catalans n’entendent pas se faire balader d’un nom à un autre. L’identité n’est pas une affaire de caprice ou de consultation. Nous sommes catalans, que la chose soit clairement entendue une bonne fois pour toutes.
        Aucun pays au monde n’a jamais osé changer le nom d’un territoire ou de ses habitants en fonction de ses dogmes idéologiques ou économiques. Il est temps que le Pays Catalan se rebelle et dispose d’une institution propre, il en va de sa survie.
Llorenç Perrié Albanell
Tous à la manifestation
“Oui au Pays Catalan”
Samedi 18 juin – 15 h 00
Place de Catalogne – Perpignan
Laurent et Richard appel manif

Appel à Manifester pour le nom et le statut

Laurent et Richard appel manif

Pays Catalan

Catalanes et catalans de souche et d’adoption, nous avons mille ans d’histoire! Une culture forte, une identité profondément ancrée et un nom connu de tous! Depuis son annexion à la France en 1659 notre territoire a toujours joui d’une représentation territoriale propre : “Conseil Souverain “ en 1659, “Conseil Général” en 1790, “Conseil Départemental” depuis 2015. Aujourd’hui pourtant, la menace d’une disparition pure et simple du pays Catalan de la carte n’a jamais été aussi forte.

1- Nom de la nouvelle Région. Le choix des catalans sera t-il entendu dans cet immense territoire d’une superficie plus de deux fois supérieure à celle de la Belgique? le respect de notre identité n’est pas sujet à consultation!

2- Suppression des départements. Outre la fusion des régions, la réforme territoriale de 2016 prévoit la suppression des départements  courant 2020. Une mesure qui signe la fin historique de tourte représentation territoriale catalane en France.

Catalanes, catalans de toutes origines, de tous horizons politiques, ensemble nous formons une communauté de destin, mobilisons-nous! Faisons entendre d’une seule voix notre refus inconditionnel de renoncer à notre identité et notre volonté de conserver un pouvoir territorial en Pays Catalan.

 

OUI AU PAYS CATALAN!

le samedi 18 juin à 15h00

à Perpignan, place de Catalogne

canohès

 

Toulouges

Plus que 3 jours pour voter !

   Occitanie – Pays Catalan    

 

Pour voter par internet : allez sur le site dédié (vous avez jusqu’au 10 juin 2016)

http://www.regionlrmp.fr/le-nom-de-ma-region

Comité de soutien pour le nom de la Région  “Occitanie-Pays Catalan”
Lire la suite