Nouveau nom de la région : Reductio ad kapitalismus

    On apprend dans la presse locale et sur de nombreux sites d’informations en ligne que les «acteurs économiques», s’imaginant être majoritaires, s’engagent en faveur d’un des noms inscrits dans la liste proposée aux habitants qui devront voter à partir du 9 mai afin de désigner un nouveau nom de région.
   
    Pour des raisons de place contentons-nous de citer quelques exemples parmi les plus remarquables comme  la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées-Orientales réunie le 18 mars 2016, ou encore celle de Toulouse qui se sont prononcées à l’unanimité ;  le nom choisi pour ces derniers estPyrénées-Méditerranée. Autant dire que leur choix est des plus insipide en matière identitaire. Pire, selon le site ouillade.eu,  il s’agirait même pour Marie-Cécile Pons d’en finir avec les « chicailleries pseudo-identitaires ». On voit que pour cette personnalité publique qui collectionne les postes prestigieux, l’identité catalane ne compte pas (conseillère générale des P-O de 1994 à 2008, adjointe au maire de Perpignan en charge de l’Environnement aux côtés de Paul ALDUY, présidente du Club 89 Perpignan-Roussillon).

    Pour Laurent Gauze (président-directeur de l’Agence de Développement Economique Pyrénées Méditerranée) cité dans un article publié sur le site Perpignan-Méditerranée : «la seule appellation évocatrice d’une culture commune, illustrée par des échanges, un commerce, une population et un environnement, la seule légitime ! ». Il promet de réunir autour de lui -propos recueillis en mars dernier selon la même source- suffisamment de personnalités locales, d’entités économiques et de réseaux influents (des noms !) pour organiser le mois prochain «un grand rassemblement à Perpignan où toutes les forces vives se manifesteront pour une Région Pyrénées Méditerranée reconnaissable et identifiable depuis partout dans le monde ! ». Apparemment les échos de ce grand rassemblement ne sont pas arrivés jusqu’à nous.
    La démarche, vous l’aurez compris, est d’ordre économique, et comme le capitalisme ne supporte aucune entrave, –Hommes, histoire, héritage coutumier-, il convient une fois encore de nier la forme pour évacuer le fond. Autant dire que désormais, à la lumière de ces déclarations, nous pouvons comprendre plus aisément pourquoi notre département n’a jamais pu se démarquer en matière identitaire : notre territoire est entièrement tombé depuis des générations entre les griffes d’un cartel politico-économique.
    Le groupuscule Parti de Gauche 66 s’offre également une tribune dans Le petit journal catalan (du 8 au 14 avril 2016) sous le titre : « le choix du nom de la région doit être guidé par des principes ». Sous la plume de Francis Gape, co-secrétaire départemental du PG 66, on peut lire un communiqué qu’auraient pu signer les jacobins de 1793, dont évidemment ils se réclament. Exit toute référence « ethno-linguistique »… le futur nom doit se doter selon eux de « données géographiques », il n’entend pas revenir sur une « logique d’ancien régime »… tout un programme… mais également tout un poème, nos gauchistes périmésproposent comme nouveau nom de région « Terres et Mer du Midi ». Evidemment si l’affaire n’était pas on ne peut plus sérieuse, nous aurions pu penser à une blague de Peppone dans Don Camillo.
    Pour terminer nous noterons qu’il existe une collusion entre le monde affairiste et la gauche mondialiste unis contre l’identité des peuples, en l’occurrence ici l’identité catalane. Les patriotes catalans doivent soigneusement s’en souvenir pour les prochaines échéances électorales. Il est grand temps de dire Oui au Pays Catalan et d’en finir avec la maffia politicarde qui ankylose notre territoire.
Llorenç Perrié Albanell
NDLR : alors que la consultation doit démarrer le lundi 9 mai 2016, on ne trouve sur le site de la Région dédié au vote aucune information
Comité de soutien pour le nom de la Région  “Occitanie-Pays Catalan”
Richard Roudier (Président de la ligue du Midi 30), Patrice Adam (Nîmes 30), Marion Allemand (Catllar 66), Maria-Rosa Banus (Peralada 66), Helene Belbèze (Villeneuve la Riviere 66), Michel Bertrand (Pérols 34), Marie Pierre Bévillard (Sumène 30), Françoise Biard (Mauguio 34), Hugues Bouchu (Montrouge 94), Marc Boyer (Canet d’Aude 11), Michèle Bros (Alès 30), Raymond Bros (Alès 30), Franck Buleux (Normandie), Erick Cavaglia (Bouillargues 30), André Chaleil (Gajan 30), Gérard Deheurle (Béziers 34), Alain De Peretti (Auch 32), Charles Doxa (Montpellier 34), Pierre Esclafit (Minervois 34),  Hervé Fenoy (Alès 30), Josiane Filio (Carcassonne 11), Jérémie Fontugne (Montpellier 34), Serge Formichi (Montpellier 34), Philippe Gibelin (Bellegarde 30), Dominique Gillet (Ustariz 64), Nelly Guille (Cévennes 30), Jean Yves Haroy (Le Soler 66), François Jay (Bordeaux 33), Patrick Junca (Paris 75), Pierre Kassel (Allemagne), Antoine Labarrière (Narbonne 11), Rémy Lebard (Carcassonne 11), Patricia Margand de Rabeau (Montpellier 34), Nicole Mina (Montpellier 34), Jean Ninot (Sète 34), Laurent Perrié-Albanell  (Perpignan 66), Daniel Pollett (Le Vigan 30), Ginette Rémy (Saleilles 66), Brigitte Respaut (Canet en Roussillon 66),  Félix Robert (Libourne 24), Guy Rolland (Gaillac 81), Martial Roudier (Montpellier 34) , Olivier Roudier (Sumène 30 ), Emma Rouquette (Toulouse 31 ), Léa Rottaro (Montpellier 34), Marie-Thérèse Sardou  (Bagnols sur Cèze 30),Raphaël Sardou (Bagnols sur Cèze 30), Josyane Solari (Aix en Provence 13), Luc Sommeyre (Occitan de Paris 77),Eric Tailhades (Sumène 30), Marie-Rose Tourné (Perpignan 66 ), Sybil Vergnes (Méounes 84 ), Maryvonne Villard (Cévennes 30)
(On peut s’inscrire sur cette liste par mail)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s