Elections au Parlement Catalan 2015: Un Sí incontestable !

Un Sí incontestable !

Perpignan le 28/9/15

La coalition indépendantiste catalane « junts pel sí » (CiU et ERC) a réalisée le tour de force qu’elle avait prévue, même mieux. Avec 77,44% de participation, 10 points de plus qu’en 2012, un taux historique, les indépendantistes catalans obtiennent au total 72 sièges au Parlement Catalan (62 pour junts pel sí et 10 pour la CUP, une formation d’extrême gauche qui a voulue faire candidature à part).

Le score d’opposition aux indépendantistes le plus élevé est obtenu par le parti jacobin Ciutadans qui comptabilise 25 sièges. Le parti Socialiste Catalan (fédéraliste) obtient 16 sièges. La coalition d’extrême gauche Cat Sí Que Es Pot (Podemos) obtient 11 sièges. Le Partit Popular, droite espagnole au pouvoir en Espagne et soutenu par Nicolas Sarkozy en personne vendredi dernier à Barcelone, n’obtient que 11 sièges. Lire la suite

Publicités

Quel est le risque de la politique jacobine ?

Article publié en catalan et en français.
Cat:
Quin és el risc de la política jacobina?
En un article del Devenir Européen l’any 1974, quadern número 19, Goulven Pennaod escrivia: “Existeix intermediaris, dels graus, qui són el clan i l’ètnia, petites unitats de les quals el patró no és l’economia, sinó el sòl i la sang, la llengua i les lleis. ”Una frase que sona clar i que posa el seu lloc els que tenen la ultracuidança de pretendre ensenyar-nos les virtuts del jacobinisme!

Lire la suite

Conférence Catalogne du Nord mode d’emploi

Participation à  une conférence publique organisée dans la ville de Pia  à l’occasion de la fête de la Sant Jordi le 23 avril 2015. Conférence décomposée en trois parties reliées par un fil conducteur : Le passé, le présent et le futur. Trois parties nécessaires et complémentaires pour une meilleure compréhension des enjeux identitaires, politiques et économiques nord-catalans. La première partie, traitée par Llorenç Perrié i Albanell, rappelle les causes et les conséquences du Traité des Pyrénées (7 novembre 1659). Un bilan rapide des préjudices causés par la politique centraliste en matière de droit et particularisme local à était présenté, voici la conclusion de son intervention: « Culture et langue sont intrinsèquement liées aux caractéristiques ethniques et à la personnalité d’un peuple. Deux rouages essentiels et indissociables pour définir son identité. Rempart efficace contre l’aboutissement d’une société constituée « d’hommes pareils » où règne en maître « l’idéologie du même ». Le peuple nord catalan a payé un lourd tribu depuis son annexion, son identité est aujourd’hui menacée ». Lire la suite

La farce du catalanisme nord-catalan

Archive. Article publié le 20 janvier 2014.En catalan et en français.

La farsa del catalanisme nord-català

La situació política i econòmica del nostre territori ha caigut al més baix. Assistim a la decadència dels partits polítics nord-catalans, desconnectats de les realitats.

L’esquerra es troba envescada en els seus dogmes ideològics. Es nega a admetre que la immigració de massa és l’arma privilegiada del capital per posar en competència els treballadors per retallar sempre més els drets d’aquests últims. Participa fins i tot amb grupuscles esquerrans tricolors a concentracions a favor dels «sense-papers» (immigrants clandestins). Lire la suite

Que se passe-t-il en Catalogne? Bref tour d’horizon politique.

Archive. Article publié le 1 octobre 2014.

Désormais ce n’est plus un scoop, le peuple catalan souhaite accéder à l’indépendance, et il le fait savoir. Les manifestations monstres du 11 septembre 2012  avec un million et demi de personnes dans les rue de Barcelone, du 11 septembre 2013 avec un million six cent milles catalans qui ont formé une immense chaîne humaine à travers tout les Pays Catalans, et du 11 septembre 2014 avec un millions huit cent milles manifestants qui ont formé le V de la victoire dans les artères principaux de la capitale catalane, démontrent bien que la mobilisation ne faiblit pas. Chose encore plus incroyable, ces manifestations ne sont pas organisées ou entraînés par les partis politiques ou les institutions en place, non, c’est belle est bien l’œuvre d’un élan populaire, volontaire, interclassiste et associatif qui porte le projet nationaliste catalan[1]. Projet incarné par l’association ANC, pour Assemblea Nacional Catalana ( Assemblée Nationale Catalane) dirigée par la courageuse Carme Forcadell. Peu d’associations peuvent aujourd’hui se venter de mobiliser  autant que l’ANC,  les forces vives d’un pays. Encore une preuve que le ciment ethnico-culturel est une force capable de créer un égrégore, et de jeter dans la bataille un peuple uni, par delà les différences partisanes,  afin d’accéder à la réalisation d’un projet collectif longuement mûri et justifié par l’histoire. Lire la suite

Tribune libre et droit de réponse dans le Journal Rivarol en faveur de l’autodetermination

Archive 2013.

Suite à l’article de monsieur Jean-Bernard Ramon dans Rivarol N°3075

C’EST avec un grand intérêt que j’ai suivi les explications partisanes de monsieur Ramon (RIVAROL, numéro 3075), renforcées à grand coup de chiffres à propos du projet séparatiste de la Catalogne. A première vue, il ne s’intéresse qu’à la presse madrilène favorable à l’unité à sens unique de l’Espagne. Monsieur Ramon s’improvise ainsi en spécialiste de la question catalane en prenant bien soin d’occulter les causes profondes qui alimentent la ferveur nationaliste. D’ailleurs il n’est pas à son premier coup, j’ai en mémoire un article fort peu complaisant envers l’autonomie de la Catalogne, et son système d’immersion linguistique, publié dans un numéro de RIVAROL en juillet 2010, le n° 2962. Se faisant partisan du pouvoir central et du nivellement des peuples, Monsieur Ramon s’insurge contre les fondamentaux d’une communauté historique et ethnique en niant le droit à la gestion des biens et aux particularités culturelles. Nous pouvons en déduire rapidement que sa conception du monde ne s’éloigne guère du projet mondialiste, où l’ingérence par des autorités supranationales et le multiculturalisme sont de mise. La langue propre de la Catalogne est le catalan, et le droit des peuples à disposer d’eux mêmes est un droit inaliénable, le cas contraire additionné à la spoliation de biens et à la substitution de population se définit par le mot “colonisation”. Lire la suite

La cultura tradicional vista des de la Catalunya del Nord

Archive. Article publié dans la Nació Catalana, N° 20, 2011. Publié ici uniquement en Catalan, mais traduit  dans mon ouvrage Nationalismes irlandais et catalan, convergences, similitudes et différences.

La cultura tradicional vista des de la Catalunya del Nord.

La cultura popular pot ser percebuda com un mitjà per superar la divisó del poble i assegurar la unitat necessària per a l’afirmació nacional.
El sentiment de pertinença a la pàtria, la terra dels pares, no es pot reduir a l’acció política, un component a més avui amb una imatge negativa i corrompuda que lliga la Nació, malgrat ella, a una colla de paràsits que amb les seves accions allunyen el poble de la mateixa nació. La cultura popular té l’avantatge de representar el poble en tots els seus components i de lligar-lo a la pàtria sense intermediaris. La cultura popular és, doncs, unitària i es mou per interès nacional. Lire la suite

Fiscalité 2012, nouvelles perspectives.

Archive. Article publié le 1 septembre 2011.

Fiscalité 2012, nouvelles perspectives.

L’état parasite use de son droit d’aubaine à outrance, et il le fait savoir à grand coup d’opérations médiatiques. Le peuple est spolié du fruit de son travail et rincé par des luttes syndicales qui n’aboutissent à rien car tout est joué en coulisse, rincé par des élections aux scores répétitifs (les révolutions de papiers n’existent pas). Le peuple est fatigué et il le fait savoir  par son silence. Rien, pas une once de révolte dans l’air. Pourtant toutes les conditions propices à une réaction salvatrice sont réunies. Hausses en tout genre vont venir une fois de plus étrangler le contribuable et les entreprises créatrices de richesses. Avec un tel plan la relance économique n’est pas pour demain, par contre la paupérisation croissante de l’ensemble des classes moyennes est au rendez-vous.  Un nivellement par le bas, décidément c’est une habitude pour cette République, qui rendra évidemment les pauvres encore plus pauvres et les classes dominantes mondialisées encore plus riches. Lire la suite

L’homme n’est pas une marchandise

Archive. Article publié le 15 juin 2011.

L’homme n’est pas une marchandise

La société de consommation a fait sienne depuis bien longtemps déjà la célèbre phrase « tout est à vendre ce n’est qu’une question de prix » , et l’homme fait également partie de ce « tout est à vendre ».

De l’exploitation des travailleurs à tout ce qui est vivant , la société marchande n’a plus de limites, mais elle arrive en bout de course. L’affaire des concombres contaminés, puis celle des travailleurs sous payés de l’enseigne Carrefour viennent confirmer nos analyses sur le capitalisme spéculatif. La grande distribution et ses méfaits, tant sur un plan humain qu’écologique montre que ce système a atteint ses limites. Lire la suite

Perpinyà. Manifest 6 de novembre 2010

Archive. Article publié le 6 novembre 2010. En catalan et français.

Cat:

Manifest 6 de novembre 2010

En aquesta jornada forta en reivindicació. Social i identitària. Dos eixos complementaris. Ens hem decidit també a baixar al carrer. A reivindicar una altra Europa. La dels pobles. Dels pobles lliures de viure segons les seves identitats. Però solidari entre ells, ja que germans. Portant en ells la mateixa herència. La dels indoeuropeus.

Denunciem el tractat dels Pirineus. Atac contra tot dret elementari dels pobles que s’encarna en el principi següent : Viure lliure sobre la seva pròpia terra.

Separar en dos un poble pel caprici d’alguns sobirans i engendrar així un trencament identitari a l’efecte catastròfic avui dia. No és la nostra visió del món. Lire la suite